Plastik Artkestra

Plastic Artkestra voit le jour en 2010 sous l’égide d’Antoine « toto » Rossi. Ses aventures passées au sein des Garçons Bouchers, de Tarace Boulba et d’Urban Sax, l’amènent à évoquer ses propres rêves…

Le collectif Plastic Artkestra est composé d’une rythmique : basse guitare batterie et d’une dizaine de soufflants : Sax, Trompette, Trombone, flûte. Sur scène, les compositions originales s’entourent de costumes, décors et effets spéciaux ajoutant à la musique une délicieuse magie.

Une musique naïve qui emporte l’auditeur dans les contrées d’un folklore imaginaire, une étonnante et agréable surprise.

Le plastique, c’est fantastique ! Un slogan publicitaire à deux balles ? Le titre d’une chanson ringarde ? Non, juste une rime de mirliton pour tenter de décrire le spectacle – fantastique donc – que propose cet ensemble instrumental.

Un décor surréaliste accueille une dizaine de musiciens, principalement des cuivres épaulés par une infaillible section rythmique.

Cet Artkestra se donne des airs de fanfare, mais c’est en fait un big-band anti-jazz surréaliste qui puise dans un folklore imaginaire.

Au jeu de piste des influences, les érudits reconnaitront un groove afrobeat, qui renvoie aux cadences contagieuses de Fela, des harmonies complexes évoquant la poésie extraterrestre de Sun Râ, ou encore certaines improvisations qui nous téléportent sur la planète Gong (Daevid Alen R.I.P). Le plus perspicace des auditeurs entendra également l’accent provençal d’un air de galoubet-tambourin ! Pas sectaire, l’Artkestra s’affranchit de tout clivage stylistique.

Les compositions de cette joyeuse troupe sont fouillées mais accessibles. Il leur arrive même de faire danser le public sur un madison ou de reprendre une chanson des Garçons Bouchers (hommage personnel du leader Toto Rossi qui a officié un temps dans le combo de François Hadji-Lazaro).

Je vous le disais en intro, Plastic Artkestra : « un groupe fan-tasss-tikkk ». Dali, qui aurait adoré, n’aurait pas dit mieux.

 Avec :

Luna Mosner : batterie
Jérôme Vuarchaix : (vortex)  batterie
Nicolas Primet :  basse
Pascal Lejamtel : guitare
Jean Christophe Lewin : sax baryton
Olivier Poriel : sax alto
Daniel Dagois : sax alto
Hervè Millé : sax ténor
Emmanuel Lehouezec : sax ténor /soprano
Antoine Rossi :  trompette

TELECHARGEMENT SUR les PLATEFORMES NUMERIQUES

AMAZON

QOBUZ

ITUNES

DEEZER

SPOTIFY

En attendant l’album prévu courant 2018, PLASTIC ARTKESTRA vous propose un HORS D’OEUVRE de 6 titres :

4 compositions originales et variées, et une reprise des GARCONS BOUCHERS (Carnivore).

 Avec :

Manu  Le Houezec : sax soprano, alto, ténor / flûte

Daniel Dagois : sax alto

Hervé Milet : sax ténor
Morvan Léon : sax ténor
Pascal Lejamtel : guitare
Jean-Christophe Lewin : sax baryton
Nicolas Primet : basse
Jérôme Vortex : batterie
Nicolas Primet :  basse
Antoine Toto Rossi : trompette / synthé

En téléchargement sur plateformes numériques :

APPLE MUSIC

QOBUZ

AMAZON

DEEZER

SPOTIFY